Résistances pour cigarettes électroniques : comment les utiliser, quand les changer et où les acheter ?

Où acheter des résistances pour e-cigarettes, comment les utiliser et les changer ?

Tout ce que vous devez savoir sur les bobines de cigarettes électroniques pour profiter de la meilleure expérience de vapotage.

Afin de profiter de la meilleure expérience de vapotage, il est essentiel de savoir comment fonctionnent les résistances des cigarettes électroniques. Nous parlons de la partie de l’appareil qui permet aux liquides de vapotage d’être vaporisés et inhalés par l’utilisateur.

Théoriquement, ils ne sont rien de plus qu’une partie du circuit électrique qui se forme entre la batterie de l’e-cig et l’atomiseur. 

Toutefois, pour mieux comprendre, il est bon de procéder étape par étape et de voir précisément comment sont fabriquées les résistances, quelles sont les différences entre les différents types et quand il est temps de les remplacer.

Résistance de la cigarette électronique : comment ça marche et de quoi elle est faite.

Résistance de la cigarette électronique

Les résistances pour e-cig sont également appelées bobines et représentent le cœur de la vaporisation de liquides pour cigarettes électroniques. Contenues à l’intérieur des atomiseurs, les bobines résident à l’intérieur d’un siège spécial qui diffère selon le type de résistance.

Dans tous les cas, ils se composent de deux éléments principaux :

  • Fil ou maille résistive (maille métallique étroitement tissée)
  • Coton à vaper

Les métaux utilisés pour sa construction peuvent être de différents types :

  • Kanthal A1
  • Nickel-Chrome (NiCr) en divers pourcentages
  • Acier inoxydable 316 L
  • Titane
  • Nickel-Fer (NiFe)

Avant d’expliquer comment elles sont fabriquées, il est bon de distinguer les deux principales catégories de résistances :

  • Préfabriquée : pour atomiseurs non régénérables ;
  • Artisanale : pour atomiseurs régénérables RBA (Rebuildable Tank Atomizer), dans lesquels le vapoteur crée la bobine à la main.

Dans le premier cas, nous sommes face à une coque métallique qui contient une bobine de fil résistif ou un rouleau de maille, entourée d’un coton à vaper spécial. Dans le second cas, en revanche, la bobine est construite en enroulant le fil autour d’un embout du diamètre souhaité, créant des bobines à l’intérieur desquelles le coton sera passé.

Dans les deux cas, le fonctionnement des résistances est le même : le coton est en contact avec le liquide de vapotage, l’absorbe et le transporte vers les bobines métalliques. Lorsque vous activez votre cigarette électronique à l’aide du bouton « Feu », la batterie produit une décharge électrique qui chauffe la résistance, vaporisant le liquide en contact.

C’est simple, n’est-ce pas ?

Voyons maintenant pourquoi les résistances doivent être remplacées de temps en temps.

Lire aussi : Wismec R40 Pod Mod : découvrez le kit AIO multifonction

Résistance de la cigarette électronique : quand la changer et pourquoi ?

La bobine, en tant qu’élément chauffant, a tendance à se détériorer avec l’usure, perdant son efficacité de vaporisation. Dans le cas d’une résistance préfabriquée, il est nécessaire de la remplacer par une nouvelle, tandis que si l’on parle d’un système RBA, il faudra recréer une résistance.

La question que vous vous posez sûrement est : « Quand faut-il changer la résistance de la cigarette électronique ? »

Quand dois-je changer la résistance de ma cigarette électronique ?

En réalité, il n’y a pas de moment précis dans lequel la bobine doit être remplacée, à moins qu’elle n’atteigne un point où, en raison de la détérioration, elle tombe complètement en panne.

Les signes distinctifs d’une résistance qui doit être changée sont les suivantes :

  • Une forte baisse de l’arôme de la vapeur ;
  • L’inefficacité de la vaporisation.

Vous devez donc toujours être attentif aux changements à cet égard et, si les deux situations mentionnées ci-dessus sont constatées, procéder au remplacement. L’arôme fade est sans doute le premier symptôme que vous remarquerez, puis vous arriverez à un dysfonctionnement de la bobine, qui a tendance à faire gicler le liquide plutôt que de le vaporiser.

La durée d’une bobine varie en fonction de 2 paramètres :

  • Ensemble de puissance dans la boîte ;
  • Type de liquides de vapotage utilisés.

Plus la puissance réglée est élevée, plus la résistance sera soumise à des contraintes et moins elle durera. Quant aux e-liquides, dans le cas des tabacs biologiques, les résistances durent quelques millilitres, alors que si vous utilisez des produits synthétiques la durée sera beaucoup plus longue (même 20-30 ml).

Si, au contraire, la résistance de votre cigarette électronique s’éteint immédiatement, cela signifie qu’elle a été utilisée à une puissance excessive. 

La plage correcte de Watts à régler dans l’e-cig pour une résistance donnée est indiquée sur la coque métallique de chaque tête, tandis que dans le cas d’une résistance artisanale, vous devrez la calculer en fonction de la résistance fabriquée (un obstacle qui peut être facilement surmonté avec l’utilisation d’applications spéciales pour smartphone, telles que Vape Tool).

Comment utiliser les résistances préfabriquées sur l’Ijust Mini d’Eleaf.

Pour que vous compreniez bien ce que nous avons dit jusqu’à présent, nous avons décidé de vous donner un exemple pratique d’utilisation de l’Ijust Mini que vous pouvez trouver dans la boutique en ligne Terpy.

La résistance de la cigarette électronique Eleaf GT-M peut être de deux types :

  • 0,6 Ohm
  • 1,2 Ohm

Le premier est réalisé avec une maille Kanthal A1 et est conçu pour la vape DL avec tir pulmonaire, particulièrement adapté aux liquides gourmand. La plage d’utilisation correcte se situe entre 10 W et 25 W, au-dessous de cette valeur, la résistance ne se vaporise pas suffisamment, car elle ne chauffe pas assez, alors qu’au-dessus de 25 W elle aura tendance à brûler.

Le second est construit en NiCr, avec les bobines classiques et le coton enroulé autour, et est adapté à la vape de tabac et de liquides fruités. La puissance appropriée pour son utilisation se situe entre 7W et 14W, pour les mêmes raisons que celles mentionnées ci-dessus.

Faites donc attention à tous ces éléments si vous souhaitez que la résistance de votre cigarette électronique ne soit pas grillée en peu de temps.

Lire aussi : Cigarette électronique iJust Mini : prix, caractéristiques et avantages du kit de démarrage Eleaf

Remarques finales

Vous devriez maintenant avoir une idée plus claire sur les résistances pour e-cig, mais si vous avez encore des doutes à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

Dans notre boutique en ligne, vous trouverez les résistances GT-M d’Eleaf pour le kit Ijust Mini et les résistances Wismec, pour le Mod Pod R40, toujours disponibles dans le catalogue.

De plus, vous disposez de nombreus aromes pour cigarettes électroniques et liquides prêts à l’emploi de tout type et goût, pour satisfaire même les palais les plus exigeants.

Qu’est-ce que vous attendez ? Visitez notre site dès maintenant.