Vapoter pour les enfants : la vapeur passive est-elle dangereuse ?

Le vapotage passif de l'e-cig est-il nocif s'il est inhalé par des enfants ?

Les dangers de l’utilisation de la cigarette électronique en présence d’enfants.

Utiliser la cigarette électronique est une pratique beaucoup plus sûre que fumer la cigarette : en effet, avec la vaporisation des liquides, vous évitez d’inhaler les plus de 4000 substances toxiques (dont environ 400 cancérigènes) produites par la combustion. Cela ne veut pas pour autant dire que vapoter passivement pour les enfants est absolument inoffensif.

On vous prévient tout de suite : vapoter devant des enfants ou pendant la grossesse est tout autant déconseillé que la cigarette passive.

Cependant, les informations que l’on peut trouver en ligne à ce sujet sont très rares ; c’est pourquoi nous avons décidé de dédier cet article à la vapeur passive de la cigarette électronique et aux enfants qui pouvaient la respirer.

Voici donc tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Que contiennent les liquides des e-cigarettes et pourquoi pourraient-ils être nocifs pour les enfants ?

Garçon fumant une cigarette électronique à distance des enfants

Supposons qu’il n’y ait pas encore assez de recherches sur la vapeur passive de la cigarette électronique, mais celles disponibles suggèrent que :

  • La vapeur ne contient pas les milliers de substances toxiques présentes dans la fumée
  • Une fois vaporisés, les liquides e-cigarette libèrent des quantités très modestes de nicotine
  • Les risques liés à la vapeur passive sont significativement plus faibles que le tabagisme passif (source : National Health Service UK, Passive smoking )

Malgré cela, les e-liquides contiennent des arômes pour cigarette électronique, éventuellement de la nicotine liquide et deux produits qui, s’ils sont chauffés – et en grande quantité – peuvent produire deux substances potentiellement cancérigènes.

Les produits qui nous intéressent sont le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale, qui constituent ensemble le liquide de base de la cigarette électronique. Ces produits, en quantités nettement supérieures à un seul réservoir de cigarette électronique, produisent du formaldéhyde et de l’acétaldéhyde, inclus dans le groupe 1 des substances cancérigènes AIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer).

Bien évidemment, ce ne sont que 2 substances cancérigènes contre les 400 de la fumée de cigarette, mais il faut quand même en tenir compte.

Disons donc que faire respirer en permanence la vapeur de la e-cig aux enfants n’est pas la pratique la plus sûre au monde, d’autant plus que les effets secondaires du vapotage sont assez connus.

Les effets secondaires possibles du vapotage

Cela ne fait aucun doute : l’utilisation de la cigarette électronique est un excellent moyen d’arrêter de fumer (et empêche les gens de respirer les milliers de substances toxiques que dégage le tabac brûlé).

Pourtant, le vapoteur hardcore peut ressentir des symptômes tels que les suivants :

  • Bouche sèche
  • Mal de crâne
  • Une toux chronique
  • Vertiges
  • Fatigue

Il convient donc de porter une attention particulière à la quantité de e-liquides inhalés ainsi qu’à la vapeur passive que peuvent respirer les enfants, les femmes enceintes, les sujets fragiles et les adultes ayant des problèmes respiratoires.

En plus d’éviter de vapoter devant ces personnes, il faut éviter de générer de la vapeur passive dite de troisième main. Découvrons ce que c’est et pourquoi c’est dangereux pour vous, pour vos enfants et pour les personnes qui vous entourent.

Lire aussi : Vapoter uniquement du propylène glycol ? Non merci ! Voilà pourquoi.

« Vapeur de troisième main » : qu’est-ce que c’est et pourquoi c’est dangereux pour les enfants (et pas seulement).

Lorsque nous parlons des dangers du vapotage concernant les enfants, nous ne devons absolument pas négliger la vapeur tertiaire, semblable à la fumée tertiaire.

Personne qui vape à l'intérieur et produit de la vapeur de troisième main

C’est le résidu qui reste sur les surfaces et la poussière après avoir utilisé des liquides cigarette électronique avec de la nicotine. Ce résidu peut réagir avec les oxydants de l’air et produire :

  • Des polluants secondaires
  • Des substances cancérigènes telles que l’acétaldéhyde, le benzène et le formaldéhyde

S’il est inhalé, il représente donc un grave danger pour la santé.

Ainsi, non seulement nous déconseillons d’utiliser l’e-cig devant des enfants, mais vous devez également éviter de vapoter à la maison, dans la voiture et, en général, à l’intérieur. Ce n’est pas un hasard si la législation de certains pays interdit l’usage de la cigarette électronique dans certains lieux publics !

Où ne pas vapoter pour protéger les personnes les plus fragiles ?

Le décret scolaire de 2013 réglemente les lieux où le vapotage est interdit :

  • Écoles (à tous les niveaux ; l’interdiction s’applique à tout le monde, des élèves au personnel de l’école)
  • Centres d’emploi
  • Communauté de récupération
  • Institutions pour mineurs

Dans les lieux privés, y compris les restaurants, les bars et les transports en commun, il appartient au propriétaire ou au gestionnaire de décider d’autoriser ou non l’utilisation des e-cigarettes.

Dans tous les cas, il vaudrait mieux prendre les mêmes précautions que pour la cigarette classique : loin des lieux fréquentés par les enfants et les femmes enceintes, dans des espaces ouverts, en évitant de vapoter à l’intérieur de la maison et dans la voiture.

Ce faisant, vous pouvez être sûr à 100% de ne pas nuire à la santé des autres et vous aurez la conscience tranquille !

Lire aussi : Combien de temps dure le sevrage de la nicotine et comment éviter de retomber dans la cigarette ?

Arrêter de fumer avec une cigarette électronique est une excellente idée… Mais seulement si vous restez à l’écart des enfants, des femmes enceintes et de bien d’autres personnes !

Comme vous avez pu le lire, les cigarettes électroniques et les enfants (mais aussi les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies respiratoires) ne s’entendent pas, il vaudrait donc mieux :

  • Évitez de vapoter devant eux, comme il faut le faire avec la cigarette traditionnelle
  • Ne pas fumer à l’intérieur pour éviter que la vapeur dite de troisième main ne nuise à la santé d’autrui

Le fait que vous vous soyez demandé si la vapeur passive est mauvaise ou non pour les enfants nous fait penser que vous êtes une personne responsable, et maintenant vous avez la réponse à votre question : oui, ça pourrait les blesser, alors mieux vaut ne pas utiliser l’e-clope devant eux et dans les endroits qu’ils fréquentent régulièrement.

Nous espérons que cet article a su répondre à vos doutes. Si vous avez aimé, partagez-le sur les réseaux sociaux !