Cigarettes électroniques et maux de tête liés au vapotage : pourquoi cela se produit-il et comment éviter que cela ne se reproduise ?

Causes de la migraine et des maux de tête dus au vapotage

Ce qui peut provoquer des effets secondaires du vapotage tels que des migraines et des maux de tête

Se mettre à fumer est une décision que de nombreuses personnes prennent pour tenter de réduire leur consommation de tabac. La consommation de cigarettes analogues ou même d’essayer d’arrêter complètement de fumer. Bien qu’il s’agisse d’une activité beaucoup moins nocive que le tabagisme traditionnel, fumer une e-cigarette peut également avoir des effets secondaires, dont certains peuvent être assez gênants et envahissants.

Dans cet article, vous découvrirez quelle corrélation il peut y avoir entre les maux de tête et le vapotage et comment vous pouvez y remédier.

Le vapotage peut vous donner un mal de tête

Le vapotage peut vous donner un mal de tête : voici pourquoi

De nombreuses personnes ressentent cette gêne après avoir inhalé une certaine quantité de vapeur provenant des liquides des e-cigarettes, souvent accompagnée d’une sensation de sécheresse dans la bouche et la gorge.

Bien entendu, les réactions peuvent varier d’une personne à l’autre et cet inconfort peut être plus ou moins douloureux, bien que dans la plupart des cas, les maux de tête liés au vapotage ne soient pas graves et deviennent rarement aigus. Cependant, les facteurs qui peuvent provoquer l’apparition de vertiges, de maux de tête et de migraines après avoir fumé peuvent être divers.

La principale est sans aucun doute la quantité de nicotine contenue dans les liquides à vaper. Cette substance, qui est principalement responsable de la dépendance au tabac, est un composant que la plupart des fumeurs utilisent pour se sevrer progressivement de la cigarette traditionnelle. Toutefois, si la nicotine liquide absorbée par le vapotage est supérieure au seuil toléré, des maux de tête peuvent survenir.

Cependant, cet effet secondaire n’est pas nécessairement lié à un excès de nicotine. Dans la composition de la base du e-liquide, en effet, il y a un élément – le propylène glycol — qui chez certaines personnes génère une déshydratation, situation à laquelle le corps peut réagir par des maux de tête. La présence d’arômes ou d’ingrédients mal tolérés dans les liquides peut également être à l’origine de cet effet secondaire.

Comme nous l’avons déjà mentionné, les maux de tête liés au vapotage sont beaucoup moins intenses que ceux causés par la consommation d’une cigarette traditionnelle. Voyons pourquoi.

Lire aussi : Quelle quantité de nicotine absorbe-t-on avec la cigarette électronique ?

Pourquoi vous pouvez avoir un mal de tête après avoir fumé ?

Pour comprendre pourquoi la cigarette donne un mal de tête plus fort et plus persistant que le vapotage dans certains cas, il suffit de distinguer les deux processus par lesquels l’inhalation se produit. Alors que la cigarette électronique implique la vaporisation de liquides, la cigarette analogique implique la combustion.

Au cours de ce processus, le tabac et le papier sont brûlés ; par conséquent, un grand nombre de substances nocives et toxiques telles que la nicotine, le goudron et le monoxyde de carbone sont introduites dans le corps à chaque bouffée. Il est donc plus que normal que les personnes qui fument beaucoup de cigarettes souffrent de maux de tête aigus et durables.

La nicotine, qui joue également un rôle majeur dans le vapotage, peut provoquer une vasoconstriction et une augmentation du rythme cardiaque. Ce mélange fait que le flux sanguin dans la zone de la tête n’est pas optimal et que le corps réagit par un mal de tête ou une migraine. Le monoxyde de carbone, quant à lui, est le principal responsable des vertiges chez certaines personnes ayant l’habitude de fumer.

Soyons francs : parmi les nombreuses raisons qui poussent les fumeurs à abandonner cette habitude, il y a le désir de se débarrasser des maux de tête, et le fait que cet effet secondaire puisse se reproduire (bien que sous une forme moindre) avec le vaping n’est certainement pas le bienvenu.

Heureusement, si le problème survient lors du vapotage, il est possible d’y remédier. Voyons comment.

Les maux de tête font partie des effets secondaires du vapotage

Maux de tête dus au vapotage : comment prévenir et résoudre le problème

Après avoir établi les causes possibles des maux de tête liés au vapotage, voyons ce que vous devez faire pour éviter cet effet secondaire gênant. Tout d’abord, il est important de lire quels sont les composants présents dans le liquide afin d’être sûr qu’il n’y a pas d’arômes de vape auxquels vous êtes allergique (ou allergique) ou qui vous donnent un effet désagréable.

Si la base du e-liquide a un pourcentage trop élevé de propylène glycol et que vous pensez que votre mal de tête est dû à cet élément, passez plutôt à un liquide qui en contient moins.

Et, maintenant, nous en arrivons à la nicotine. Si un excès de nicotine est à l’origine de votre mal de tête lié au vapotage, vous avez deux options pour résoudre le problème : diminuer le dosage de nicotine dans vos liquides à base de tabac, crémeux ou fruités, ou réduire la fréquence à laquelle vous vapotez.

Quoi qu’il en soit, une façon de prévenir l’apparition de maux de tête est de maintenir une bonne hydratation ; par conséquent, boire beaucoup d’eau peut aider à prévenir cet effet secondaire pendant et après le vapotage.

Lire aussi : Comment choisir l’embout idéal pour vos habitudes de fumeur ?

En conclusion

Quelle que soit l’origine de votre mal de tête lié au vapotage, une solution existe. À moins que la douleur ne soit trop sévère et fréquente (auquel cas, vous feriez bien d’en parler à un médecin), vous pouvez essayer d’y faire face avec quelques petites astuces.

Sur Terpy, vous trouverez des liquides à vaper avec différents dosages de nicotine et de propylène glycol et tout ce dont vous avez besoin pour créer vos propres liquides selon vos préférences et vos besoins.

Nous vous attendons sur Terpy.