L’égouttage de la cigarette électronique: ce qu’il est et pourquoi il n’est pas idéal pour les fumeurs débutants

L'égouttement de la cigarette électronique : ce que c'est

Égoutter votre cigarette électronique : tout ce que vous devez savoir

Le dripping n’est pas une pratique simple, mais il séduit de plus en plus de vapoteurs en raison de l’effet scénique qu’il procure et de ses nombreux avantages.

Toutefois, pour en tirer le meilleur parti, il faut être un vapoteur expérimenté, se trouver dans un endroit calme et ne pas fumer dans la précipitation. En fait, l’égouttage prend plus de temps que le vapotage « traditionnel ».

Dans cet article, nous voyons exactement en quoi cela consiste.

Fille qui s'égoutte avec une cigarette électronique

Allons droit au but : qu’est-ce que l’égouttage ?

La technique du dripping est de plus en plus populaire parmi les fumeurs, mais pourquoi ?

Avant de répondre à cette question, il faut comprendre en quoi consiste cette technique et pour cela, il faut d’abord connaître la définition d’un dripper ou RDA : c’est un acronyme qui signifie ” Rebuildable Dripping Atomizer “.

Il s’agit essentiellement d’un type de cigarette électronique.

Il s’agit d’un atomiseur dont le drip tip est plus proche du fil résistif et qui ne possède pas de réservoir, lequel est remplacé par une sorte de cloche contenant la résistance.

Pour vapoter, il faut donc verser des gouttes de liquide d’e-cigarette dans la résistance elle-même : en fait, “dripping” signifie littéralement « goutter ».

En l’absence de réservoir, l’espace dans lequel la vapeur est contenue est fortement réduit et la concentration de nicotine augmentée.

Vous comprenez ainsi bien que cette technique est plutôt destinée aux fumeurs expérimentés et peu adaptée aux fumeurs débutants.

Lire aussi : Résistances « maillées » : que sont ces « coils » qui conquièrent de plus en plus de vapoteurs ?

Goutte à goutte et chasse aux nuages

En effet, le dripping peut être considéré comme un type de cloud chasing, une technique dans laquelle les fumeurs créent des nuages de vapeur.

Originaire des États-Unis en 2015, il est devenu immédiatement populaire parmi les vapers, bien qu’il ait une fonction purement esthétique.

Si, pour certains, il s’agit d’une forme de divertissement, il existe désormais des concours où les participants s’affrontent pour créer d’énormes nuages aux formes étonnantes.

Vous allez maintenant dire : « oui, mais quel est le rapport avec l’égouttage ? ».

Pour pouvoir pratiquer le cloud chasing, il est indispensable de savoir vapoter en dripping, et la raison en est simple : le fait que la vapeur soit contenue dans un espace très réduit — par l’absence de réservoir — permet au vapoteur de créer de véritables nuages, voire de la vapeur.

Le garçon fait du Cloud Chasing grâce à l'égouttement

Mais, maintenant, la vraie question est : quels sont les avantages du dripping et pourquoi un vapoteur devrait-il l’utiliser ?

Bon, j’ai expliqué le fonctionnement de l’égouttage des cigarettes électroniques et sa relation avec la chasse aux nuages, et nous avons dit que cette technique est réservée aux plus expérimentés.

Cependant, à ce stade de l’article, il est légitime de se demander pourquoi vous devriez réellement l’utiliser comme vape.

L’un des principaux avantages, selon ceux qui pratiquent cette technique, est lié à la possibilité de mieux goûter le liquide de l’e-cig et ses différents arômes, en tirant un maximum de plaisir de l’expérience de vapotage.

En outre, il permet l’utilisation d’une e-cigarette composée de quelques éléments seulement :

  • bec verseur ;
  • batteries ;
  • atomiseur.

En bref: il permet d’économiser de l’argent et de la maintenance.

Bien que l’absence de réservoir oblige à recharger l’e-cig après un nombre relativement faible de bouffées, elle est en fait avantageuse pour les fumeurs, car elle leur permet de mieux savourer le goût et l’arôme.

Ensuite, il va sans dire qu’il existe de nombreux types de drip tip qui varient en taille et en matériau et qui sont bien adaptés aux besoins de chaque fumeur.

Cigarette électronique drippin : inconvénients

Le premier inconvénient du dripping est que le dripper doit être rechargé après environ quatre bouffées (toujours en raison de l’absence de réservoir).

Par conséquent, si une personne fume souvent pendant la journée, elle doit toujours avoir son dripper et son liquide de recharge avec elle.

De plus, comme nous l’avons dit au début de cet article, le dripping n’est pas une activité recommandée pour tous les vapoteurs : il est préférable de ne le pratiquer que par des vapoteurs expérimentés et ceux qui veulent vraiment profiter du goût du vapotage.

Et, comme vous êtes un peu « esclave » des recharges constantes, il est préférable de vapoter en dripping dans un environnement confortable et calme qui vous permet de remplir la cloche et de la recharger en liquide.

Lire aussi : La brûlure sèche est-elle mauvaise pour vous ? Voici comment nettoyer votre élément chauffant à la chaleur sans risquer votre santé.

Conclusions

Dans cet article, nous avons vu ce qu’est le dripping, comment il fonctionne et pourquoi il n’est pas particulièrement adapté aux vapoteurs débutants.

Nous avons vu sa corrélation avec la chasse aux nuages et les avantages et inconvénients de cette technique.

En résumé, le dripping reste une pratique populaire parmi les fumeurs et, malgré son caractère peu pratique, il gagne en popularité en raison de la possibilité de profiter pleinement de l’arôme et, dans une certaine mesure, de l’effet scénique qu’il peut offrir.

Si vous êtes à la recherche de produits de haute qualité pour tirer le meilleur parti de votre expérience de vapotage, visitez le site Web de Terpy et découvrez toutes les nouveautés !