Cigarette électronique chinoise ? Pourquoi ce n’est peut-être pas une bonne idée ?

Pourquoi la cigarette électronique chinoise n'est pas une bonne idée

Voici ce que vous risquez si vous achetez une cigarette électronique chinoise bon marché

La cigarette électronique, qui est aujourd’hui largement utilisée dans le monde, a été mise au point en Chine en 2003 par un pharmacien dont le père est décédé d’un cancer du poumon à cause du tabac. Étant lui-même un gros fumeur, il s’est mis en quête d’une alternative à la cigarette classique, partant du principe que la majeure partie de sa toxicité provient du processus de combustion, qui génère des substances toxiques inhalées par le fumeur.

Évidemment, il fallait un système qui soit non seulement non dangereux, mais qui donne aussi les mêmes sensations, ce qui n’est pas facile.

Il a donc trouvé un moyen de dissoudre la nicotine dans l’eau, en ajoutant un arôme de tabac pour que le goût soit aussi proche que possible de celui des cigarettes. En utilisant la chaleur, le pharmacien chinois a pu transformer ce mélange en vapeur et le mettre dans un appareil pratique et simple à utiliser.

C’est ainsi qu’est née la cigarette électronique, un outil véritablement innovant pour les personnes fortement dépendantes du tabac, puisqu’il est enfin possible de fumer sans les graves dommages que la cigarette classique cause à la santé.

La plupart des cigarettes électroniques sont chinoises

Cigarette électronique chinoise : à éviter ?

Il n’est pas toujours vrai qu’un produit d’origine chinoise est de mauvaise qualité. Dans ce cas précis, comme indiqué plus haut, la cigarette électronique a même été créée en Chine. Il est donc nécessaire d’analyser soigneusement le produit auquel on a affaire avant de porter un jugement facile.
Cela dit, il est également exact que les fabricants chinois préfèrent souvent investir moins dans la qualité que dans la quantité, surchargeant la production pour ensuite distribuer des objets de peu de valeur.

Dans le cas des cigarettes électroniques, il existe certainement des fabricants chinois qui, malheureusement, ne tiennent pas compte des matières premières utilisées et commercialisent des appareils qui, non seulement pourraient avoir une durée de vie limitée en raison de l’utilisation de composants bon marché, mais pourraient également être nocifs pour ceux qui les utilisent. Les cas de fuite de liquide ou de surchauffe d’appareils électroniques ne sont pas rares et peuvent également affecter la qualité réelle de la vapeur inhalée.

Tous ces aspects sont d’une grande pertinence et actualité, à tel point que la communauté scientifique s’interroge souvent sur la possibilité que les cigarettes électroniques aient des effets indésirables sur la santé. En tant que dispositifs créés spécifiquement pour réduire les dommages causés au corps par le tabagisme, il est essentiel que tous leurs composants, ainsi que les liquides pour cigarettes électroniques utilisés, soient de la plus haute qualité, certifiés et contrôlés, sans quoi l’objectif ultime pour lequel ils sont utilisés pourrait être compromis.

Pour cette raison, il est conseillé de s’appuyer sur des marques connues, également à titre d’assistance, car il peut être plus difficile de traiter avec des entreprises chinoises dans la phase d’après-vente.

Examinons maintenant de plus près les raisons pour lesquelles ce n’est pas une bonne idée d’acheter des cigarettes électroniques chinoises.

Lire aussi : Combien coûte une e-cigarette en pharmacie et combien dans les boutiques en ligne ?

Mauvaise qualité des composants

Si l’on part du principe que la plupart des e-cigarettes, ainsi que la grande majorité de tous les appareils électroniques, sont fabriqués en Chine, il n’est guère logique de supposer que toutes les cigarettes chinoises doivent être évitées.

Cela dit, il est néanmoins important de souligner les aspects auxquels il faut faire attention lors de l’achat, car tous les détaillants ne s’appuient pas sur des fabricants sérieux, faisant des économies au détriment des consommateurs.

Du point de vue des matières premières, il est bien connu que de nombreux produits chinois sont fabriqués à partir de produits de mauvaise qualité. Même dans le cas des cigarettes électroniques, il est essentiel de comprendre comment elles ont été construites et quel type de certification elles possèdent. Il s’agit d’une question fondamentale, car les personnes préfèrent souvent regarder le prix plutôt que la valeur réelle de ce qu’ils achètent.

La qualité même des éléments qui composent chaque cigarette électronique doit toujours jouer un rôle primordial, puisqu’il s’agit d’un instrument électronique qui est manipulé quotidiennement ; les mécanismes internes, eux aussi, doivent fonctionner parfaitement et être résistants, sinon il y a un risque de dysfonctionnements fréquents et potentiellement dangereux pour l’individu.

Une cigarette électronique de mauvaise qualité peut être dangereuse pour la santé

Risques éventuels pour la santé

Les e-cigs sont devenus si populaires sur le marché, tant comme alternative aux cigarettes que comme aide à l’arrêt du tabac, qu’ils font souvent l’objet d’études et de recherches dans le domaine médical.

Les e-cigs fonctionnent avec des liquides spécifiques, qui sont inhalés directement par l’utilisateur. Il est donc essentiel d’être absolument certain que vous utilisez des produits qui répondent à toutes les normes imposées par la communauté scientifique en termes de santé et de sécurité.

En ce qui concerne plus particulièrement les cigarettes électroniques chinoises, force est de constater que les fabricants ne sont pas toujours diligents à suivre les prescriptions de la Communauté européenne et que les importateurs ne sont pas non plus très engagés dans la poursuite de ces objectifs, visant trop souvent le simple profit au détriment de la qualité.

Récemment, il a souvent été fait état de saisies de cigarettes électroniques en provenance de Chine, en raison de l’utilisation de composants potentiellement dangereux pour la santé du consommateur, ce qui montre comment, par exemple, l’utilisation d’atomiseurs de mauvaise qualité ou de piètre facture peut affecter de manière significative les normes de l’ensemble du produit commercialisé.

De même, on a tendance à déconseiller l’achat de liquides chinois, car ils risquent d’être fabriqués en mélangeant des substances non contrôlées à la source.

Un support client difficile

Les arguments ci-dessus deviennent encore plus importants lorsque l’on considère la question du service. Comme il s’agit d’appareils électroniques, il est probable ou possible que des dysfonctionnements se produisent à la suite de chutes accidentelles ou de problèmes d’assemblage interne ou de composants de mauvaise qualité.

Dans tous les cas, il est important que le service clientèle fourni par le fabricant du produit soit toujours disponible et facile à trouver, afin que vous puissiez obtenir toutes les réponses dont vous avez besoin et, si nécessaire, envoyer votre cigarette électronique en réparation. Ce n’est pas toujours le cas avec les appareils d’origine chinoise, car le service est souvent lent à arriver ou ne fournit pas le soutien nécessaire pour résoudre la situation.

Le client doit toujours avoir un point de référence et lorsque ce n’est pas le cas, la réputation de la marque et sa satisfaction finale sont en jeu.
Les pièces de rechange doivent également être disponibles à tout moment, afin d’éviter de longues attentes qui pourraient rendre la cigarette électronique inutilisable, causant d’énormes désagréments au vapoteur, en gardant toujours à l’esprit qu’il s’agit d’un dispositif qui peut être utilisé comme substitut de la cigarette classique.

D’une part, les fabricants chinois tentent de résoudre ce problème en offrant un service toujours plus présent. Cependant, il reste encore beaucoup de travail à faire pour atteindre les normes des marques les plus connues et les plus commercialisées.

Lire aussi : Sites d’achat de cigarettes électroniques : comment choisir le bon ?

Durée de vie limitée

Enfin, il convient de se pencher sur la question de la durabilité d’une cigarette électronique. Il est évident que nous parlons d’un instrument électronique qui, par sa nature même, est sujet à l’usure.

La cigarette électronique est utilisée quotidiennement par l’utilisateur, même de manière répétée et pendant de nombreuses heures, elle nécessite donc une maintenance et un entretien constants de tous ses composants. Cela signifie que ceux qui achètent ce type de produit doivent savoir qu’ils devront accorder beaucoup d’attention au nettoyage des différents éléments qui composent la cigarette électronique, en démontant chaque pièce et en éliminant tout résidu qui pourrait être présent.

Cependant, lorsque vous achetez des produits d’origine douteuse ou de fabrication chinoise, il peut arriver que l’utilisation de composants de mauvaise qualité réduise la durée de vie effective de la cigarette électronique. Dans ce cas, quelle que soit la prudence dont vous faites preuve, vous serez inévitablement confronté à des dysfonctionnements fréquents.

Cela signifie que vous devrez également faire appel au service après-vente et que vous devrez peut-être attendre le remplacement des pièces manquantes ou la réparation des engrenages.

En conclusion, l’achat d’une cigarette électronique chinoise peut avoir toute une série de conséquences désagréables, tant du point de vue de la sécurité que du point de vue de l’utilisation. Toutefois, quelle que soit la marque ou le pays d’origine du produit, il est conseillé de ne s’adresser qu’à des revendeurs agréés, afin d’avoir toujours un point de référence en cas de besoin.

Si vous recherchez une boutique sérieuse et fiable où vous pouvez acheter tout ce dont vous avez besoin pour vaper, rendez-vous sur Terpy.fr, la boutique numéro 1 en France et en Europe. Sur notre site, vous trouverez l’appareil idéal pour vous !