Fumer des e-cigarettes pendant la grossesse : c’est ce que disent les médecins.

Que disent les médecins à propos de la cigarette électronique pendant la grossesse?

Pendant la grossesse et l’allaitement, il vaut mieux éviter de fumer des cigarettes électroniques.

Le monde de la médecine convient qu’il est nocif d’utiliser la cigarette électronique pendant la période de gestation. Si vous êtes fumeur, passer des cigarettes traditionnelles aux appareils de vapotage pendant la grossesse n’est donc pas une solution à envisager. 

Peu importe que les liquides e-cigarettes aient une faible concentration de nicotine et que l’inhalation de la fumée n’entraîne pas de combustion.

La principale raison pour laquelle la science médicale semble croire que le liquide cigarette électronique est mauvais pour la grossesse est liée d’une part à l’apport de nicotine et d’autre part aux arômes de vapotage utilisés pour produire les e-liquides.

Certains arômes sont en effet obtenus par synthèse chimique, et les études qui attestent de leur totale innocuité dans des circonstances physiologiques particulières ne sont ni nombreuses, ni approfondies.

Quant à la nicotine présente dans le e-liquide base, les effets secondaires sont très similaires à ceux provoqués par une cigarette classique

Dans le même esprit, les produits utilisés pour arrêter de fumer contenant une concentration minimale de nicotine, tels que les patchs ou les chewing-gums, et les comprimés, sont strictement interdits pendant la grossesse.

Femme enceinte

Chez Terpy, nous croyons que l’information est importante, ce qui est à toutes fins utiles un moyen de connaissance et de développement de la pensée critique. Pour cette raison, notre Blog traite des sujets les plus divers, avec la volonté d’avoir des utilisateurs et des clients bien informés.

Ci-dessous, nous verrons ce que les organisations de santé disent de la consommation de vaporisateurs personnels pour les femmes enceintes.

Ce que disent les organisations de santé

Commençons par dire que le Conseil Supérieur de la Santé, lors d’une mise à jour scientifique sur le danger des cigarettes électroniques contenant de la nicotine liquide, a établi qu’il n’est pas possible d’exclure le risque d’effets nocifs sur la santé humaine.

Par ailleurs, aucune recherche ne semble actuellement capable de confirmer la non-toxicité absolue des composés volatils présents dans la soi-disant « cigarette électronique à base liquide ». 

Ci-dessous, vous trouverez quelques recommandations émises en 2013 par le Conseil Supérieur de la Santé, concernant l’utilisation d’appareils de vapotage :

  • N’utilisez pas la cigarette électronique pendant la période de grossesse et d’allaitement ;
  • N’utilisez pas l’appareil dans des établissements d’enseignement ;
  • Ne pas vendre du tabac aux mineurs de moins de 18 ans, y compris donc des cigarettes électroniques à base nicotinée.

Lire aussi: Cigarette électronique : voici où fumer en 2020

Cela dit, il est bon que vous sachiez quels sont les effets néfastes de la nicotine sur le corps humain, surtout si vous êtes enceinte. Cette substance peut en effet entraîner une diminution du flux placentaire entraînant un déficit dans l’administration de substances nutritionnelles au fœtus et, dans les cas les plus graves, amener la future mère à :

  • une grossesse extra-utérine;
  • une rupture prématurée des membranes ;
  • un placenta prævia ;
  • un détachement du placenta ;
  • une mort intra-utérine ;
  • une fausse couche ;
  • une insuffisance pondérale du bébé à la naissance ;
  • le syndrome de la mort subite du nourrisson ;
  • des problèmes respiratoires de l’enfant ;
  • un risque de maladie cardiovasculaire à l’âge adulte ;
  • une altération du développement intellectuel du fœtus.

On comprend donc pourquoi les organisations de santé déconseillent fortement l’utilisation de cigarettes électroniques avec de la nicotine pendant la grossesse et l’allaitement.

Que disent les médecins?

Cigarettes électroniques sans nicotine : pendant la grossesse, il vaut mieux s’abstenir

Quant à l’utilisation de cigarettes électroniques sans nicotine pendant la grossesse, l’opinion générale penche toujours pour une non-consommation de liquides de vapotage. 

Bien que la pratique du viping évite la combustion (typique de la cigarette traditionnelle et nocive du fait de la production de monoxyde de carbone), la vente généralisée de liquides de vapotage ne permet pas de retracer avec certitude ni l’origine des fluides, ni leur contenu, y compris les arômes pour cigarette électronique.

Il existe quelques entreprises fiables, telles que Terpy.fr, qui garantissent les meilleurs e-liquides certifiés pour les cigarettes électroniques.

En fait, les cigarettes électroniques contiennent des composés aromatiques d’origine pas toujours spécifiée. Dans une situation délicate comme celle qui peut être la grossesse ou l’allaitement, le corps de la femme est plus réactif et sensible aux réactions allergiques. Afin de ne courir aucun risque, il vaut mieux éviter les inhalations de certaines substances par vapotage.

Lire aussi : Liquide pour cigarette électronique à la saveur de weed : comment choisir (de manière responsable) lequel acheter ?

De plus, l’atomiseur de la cigarette électronique chauffe un liquide à l’intérieur duquel se trouvent des doses variables de propylène glycol , de glycérol végétal ou de glycérine végétale (PG / VG) et d’arôme synthétique ou naturel.

Bien que le propylène glycol soit généralement considéré comme sûr, certaines études ont trouvé des liens entre l’inhalation prolongée de la substance et l’irritation des yeux et des voies respiratoires supérieures.

Dans certains cas, le chauffage du propylène glycol et de la glycérine peut produire du formaldéhyde et de l’acétaldéhyde, qui, à des doses plus élevées que celles prises avec une seule cigarette électronique, sont considérés comme cancérigènes

Par conséquent, compte tenu de l’incertitude sur les composants des vapeurs inhalées, de la traçabilité difficile de certains produits et du manque d’études fiables sur la non-toxicité totale des produits de vapotage, il vaut mieux s’abstenir de fumer la cigarette électronique si vous attendez un bébé.