Tout ce que vous devez savoir sur la façon de réguler le débit d’air de l’atomiseur

Tout sur la façon de régler le débit d'un atomiseur | Terpy

Atomiseur airflow : comment l’ajuster pour une meilleure expérience de vapotage

Si vous avez décidé d’ouvrir cet article, cela signifie que vous aimeriez savoir comment ajuster les trous de l’atomiseur et pourquoi leur taille est si importante, non ?

Opter pour des trous plus ou moins grands, en fait, peut grandement changer votre expérience de vapotage.

Si vous vous demandez comment, continuez à lire cet article, c’est définitivement pour vous !

Saturateur de flux d'air | Terpy

L’importance du flux d’air de l’atomiseur

Lors de l’aspiration, un vide est créé dans l’atomiseur qui attire l’air par des trous, qui le refroidissent et provoquent un phénomène de condensation, d’où provient la vapeur réelle.

Vous devez savoir, en effet, que chaque atomiseur a des trous d’où passe l’air lorsque le vapoteur aspire le bec. Cet air pénètre dans les trous et atteint la résistance qui, entre-temps, chauffe, grâce à l’énergie fournie par la batterie : ici, il emporte avec lui la vapeur générée par la chaleur et sort ensuite, précisément, du bec, et est prêt à être vapoté.

Ces trous sont réglables, de sorte que plus leur diamètre est large, plus le passage de l’air et, par conséquent, la production de vapeur sont faciles. En effet, il est possible de les rendre plus ou moins grands selon le flux d’air souhaité, ce qui affecte grandement l’expérience de vapotage.

Comment ça ?
Simple : si vous laissez entrer beaucoup d’air, plus de vapeur est produite et la résistance chauffe moins (car l’air aide à dissiper la chaleur); cependant, le goût est moins intense et vous avez tendance à consommer plus de liquide électronique. À l’inverse, si vous laissez entrer moins d’air, vous aurez un goût plus intense et une consommation plus faible d’e-liquides, mais la vapeur produite sera plus basse et la température plus élevée.

Lire aussi : Atomiseur non reconnu : que faire lorsque vous lisez l’avertissement « pas d’atomiseur »

Régler le débit d’air de l’atomiseur : la différence entre les trous réglables et les trous fixes

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la plupart des atomiseurs ont aujourd’hui un contrôle du débit d’air réglable.

Changer la taille du trou d’air prend quelques secondes et vous pouvez librement passer, selon les préférences du propriétaire de l’e-cig, d’un trou d’air de petit diamètre à un trou plus grand.

Les atomiseurs à l’ancienne, en revanche, ont généralement des trous d’air fixes positionnés latéralement. Si vous voulez un trou d’air plus grand, vous devez le percer manuellement.

Ce sont les atomiseurs avec ce type de conception qui ont le potentiel de créer la plus grande quantité de vapeur. Il n’est pas rare de voir une variante de ce type (deux trous d’air extrêmement grands) utilisée avec des bobines doubles dans les soi-disant « concours de vapotage ».

Mais, ce n’est pas tout.

La taille de l’atomiseur affecte la vapeur et le goût. Les atomiseurs plus petits (en particulier, la chambre dans laquelle le e-liquide est vaporisé) rendent les saveurs plus prononcées et le vapotage plus chaud.

Flux d'air de l'atomiseur | Terpy

Flux d’air de l’atomiseur : meilleurs trous grands ou petits ? La réponse est : « ça dépend ».

Le choix de la taille des trous dépend de ce que l’on recherche en fonction du goût et de la quantité de vapeur.

Comme nous l’avons dit, l’augmentation du débit d’air vous permet de refroidir davantage les serpentins, ce qui rend la vapeur plus confortable à inhaler et augmente le volume.

Prenons un exemple.

Supposons que vous souhaitiez vaporiser des nuages plus gros. Dans ce cas, le moyen le plus simple est d’utiliser un réservoir sub ohm conçu pour augmenter le flux d’air et produire plus de vapeur, en particulier lorsqu’il est associé à une batterie haute puissance.

De plus, considérez que si vous avez un atomiseur avec des résistances qui ont tendance à durer moins que vous ne le souhaitez, il est préférable d’augmenter l’ouverture des trous afin qu’ils chauffent moins. Trop de chaleur, nous le répétons, ruine les résistances plus rapidement.

D’autre part, laisser entrer plus d’air signifie devoir faire face à une dépense plus élevée parce que vous consommez plus d’e-liquide.

Gardez à l’esprit que les bobines doivent être placées aussi près que possible du trou d’air pour maximiser l’efficacité. Plus ils sont éloignés, moins de vapeur est produite. Cependant, il est crucial de s’assurer que la bobine ne touche aucune partie du capuchon supérieur ou de la base de l’atomiseur, car cela provoquerait un court-circuit, entraînant la ruine de la batterie.

Les trous d’air plus petits, en revanche, offrent un meilleur coup de gorge et des saveurs plus prononcées.

Pour conclure, une autre chose à considérer est les préférences personnelles du vapoteur.

Pour ceux qui préfèrent vapoter la joue (c’est-à-dire aspirer d’abord la vapeur dans la bouche puis l’inhaler), un flux d’air plus contenu devrait être régulé. Ceux qui préfèrent le vapotage pulmonaire (c’est-à-dire aspirer directement dans les poumons) devraient réguler le flux afin qu’il soit plus abondant.

Lire aussi : Combien de types de bobines / résistances pour cigarettes électroniques existe-t-il et comment choisir la plus adaptée ?

Conclusions

Dans cet article, nous avons vu comment réguler le flux d’air de l’atomiseur de cigarette électronique. Le choix d’ajuster les trous à une certaine taille dépend de nombreux facteurs et, entre autres, des goûts du vapoteur.

Si vous préférez une saveur plus intense, il est préférable d’opter pour des trous plus petits, si au contraire, vous voulez que la résistance ne surchauffe pas trop, il est préférable d’augmenter leur diamètre.