Comment changer la résistance de la cigarette électronique en quelques étapes ?

Comment changez-vous la résistance de la cigarette électronique? Voilà comment c'est fait!

Vous avez besoin de changer la résistance de l’atomiseur dans la cigarette électronique ? Voici comment faire sans rencontrer de problème

L’un des facteurs qui influence le plus la performance des liquides de  vapotage est l’entretien de votre atomiseur. Pour profiter de la meilleure expérience de vape, il est nécessaire de savoir comment changer la résistance de la  cigarette électronique  et, surtout, quand le faire.

Le bon fonctionnement de la résistance est fondamental pour une vaporisation vigoureuse et un excellent rendement aromatique. Vous devez donc toujours garder un œil sur ces deux paramètres. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas compliqué. Dans les prochaines lignes nous allons vous donner tous les outils pour gérer le sujet.

Voyons quels sont les différents types de résistances de cigarette électronique, quand et comment les changer.

Les principaux types de résistances

Avant d’entrer dans la procédure à proprement parler du remplacement de la résistance de l’e-cig, il faut savoir que dans le monde du vapotage, il existe trois types d’appareils de vaporisation :

  • Régénérable
  • Non régénérable 
  • Pod

Chacun d’eux a une résistance totalement différente de celle des autres systèmes. Il est donc bon d’avoir une connaissance générale de tous les types.

Dans le cas des appareils régénérables, la résistance doit littéralement être construite par le vapoteur, qui assemble une résistance métallique spéciale avec un fil résistif, l’enroulant autour d’une bobine d’un diamètre prédéfini (généralement de 2 à 3 mm).

Résistance pour atomiseur régénérable de la cigarette électronique

À l’intérieur, on y insère du coton organique, qui sert de conducteur pour les e-liquides, du réservoir à la résistance elle-même, où la vaporisation aura lieu.

Les systèmes non régénérables, comme notre IJustMini d’Eleaf, en revanche, sont équipés de résistances pré-emballées dans des manchons métalliques, appelées « head coils ».

À l’intérieur, il peut y avoir une bobine métallique, en céramique ou un rouleau de mailles très denses, remplissant la même fonction qu’une résistance faite maison.

Enfin, nous avons les pods, appareils petits et légers conçus pour profiter au maximum du format de poche. Ils ont un système de cartouche rechargeable (appelée « pod »), à l’intérieur duquel est contenue la résistance. Par rapport aux têtes dont nous avons parlé plus tôt, la résistance et le réservoir de liquide constituent une pièce unique et indissociable, qui s’achète sous cette forme.

Voyons maintenant comment changer la résistance dans les différents cas mentionnés ci-dessus.

Lire aussi :  Combien coûte une cigarette électronique ? Voici la réponse

Comment changer la résistance d’une cigarette électronique

Si vous venez de commencer à vapoter, vous n’avez probablement pas opté pour un atomiseur reconstructible, mais il est bon de connaitre malgré tout ce type de matériel si vous souhaitez en essayer un à l’avenir. Pour remplacer la résistance, il faut tout d’abord démonter la cigarette électronique, en enlevant le réservoir (tank) et l’atomiseur, afin de pouvoir accéder au plateau de montage (deck) sur lequel est fixé la résistance.

Le remplacement de la résistance dans la cigarette électronique

Une fois que vous avez accédé à cette zone, vous devez utiliser un très petit tournevis pour ancrer la bobine dans son emplacement, en serrant bien les vis. Une fois cela fait, insérez le coton à l’intérieur de la résistance et coupez-le au fond du réservoir de liquide, afin qu’il puisse facilement l’absorber et, en même temps, faire office de bouchon pour éviter d’inonder l’atomiseur.

À ce stade, vous pouvez remonter l’atomiseur et remplir de liquide. Vous êtes prêt à vaper !

En ce qui concerne les têtes de cigarettes électroniques, vous n’avez pas besoin de suivre toute cette routine, car il vous suffit de vous procurer une résistance de rechange préfabriquée pour remplacer l’ancienne. Il vous suffit de démonter l’e-cig, de retirer la tête usée, d’insérer la nouvelle et le tour est joué !

Dans certains cas, les résistances sont équipées de filetages, à visser à l’emplacement approprié, alors que dans d’autres cas, elles sont conçues pour une insertion par pression à l’intérieur de l’atomiseur, comme nos  résistances GT pour Ijust Mini . 

En ce qui concerne le pod, la procédure est encore plus simple, car il vous suffit de détacher la cartouche du corps de l’e-cig et de la remplacer par une nouvelle. Il existe également des modèles hybrides, tels que notre  Wismec R-40 , équipés d’un réservoir jetable de type pod mais qui supportent une résistance amovible, ce qui garantit un meilleur rendement aromatique.

Nous avons vu comment changer la résistance en fonction de l’appareil que vous utilisez, mais quel est le bon moment pour la remplacer ? Nous vous le disons dans le paragraphe suivant !

Lire aussi :  Comment choisir la cigarette électronique en 3 étapes

Quand changer la résistance à la cigarette électronique ?

Comme vous l’avez vu, le remplacement de la résistance peut être plus long et plus exigeant dans le cas des atomiseurs régénérables mais rapide pour les systèmes non régénérables et les pods. 

Maintenant, voyons quels sont les « symptômes » qui vous font comprendre que le moment est venu de changer cette résistance.

Voici les signes d’alerte auxquels vous devez prêter attention :

  • Déclin aromatique : la vapeur n’a plus le même rendement aromatique qu’avant.
  • Goût de brûlé : une résistance amenée au-delà de sa limite peut générer des arômes désagréables, dont celui de brûlé.
  • Diminution de la vapeur : la vaporisation n’est pas très vigoureuse.
  • Gargouillement : cela ne se produit pas toujours lorsque la résistance est en fin de vie, mais si vous l’utilisez depuis longtemps, cela peut être une conséquence de sa faible efficacité.
  • Fuite de liquide dans la bouche : une résistance usée ne fonctionne plus correctement et peut ne pas pouvoir atteindre la température nécessaire à l’évaporation, même si la puissance réglée dans l’e-cig n’a pas été modifiée.

Comme vous pouvez le constater, vous n’avez besoin d’aucun outil spécifique ou d’une inspection visuelle pour comprendre quand changer la résistance de la cigarette électronique. Vous le remarquerez assez facilement à partir de la baisse générale de ses performances.

Remarques finales

Vous devriez maintenant avoir toutes les notions nécessaires pour changer la résistance de votre e-cig sans problème majeur, mais si vous avez encore des doutes à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter.

Dans le catalogue  Terpy,  vous avez de nombreux  aromes de cigarettes électroniques  pour tous les goûts :

De plus, vous pouvez acheter des résistances compatibles pour Ijust Mini et Wismec R-40 à des prix vraiment imbattables !

Qu’est-ce que vous attendez ? Entrez sur le site dès maintenant !