Comment choisir le fil résistif idéal pour régénérer votre atomiseur ?

Comment choisir un fil résistif pour votre atomiseur

Quel fil de résistance utiliser pour la résistance d’une e-cig ? Voici les matériaux et les facteurs influençant le choix

La régénération de l’atomiseur d’une cigarette électronique est une procédure dont le fumeur commence généralement à s’occuper une fois qu’il s’est familiarisé avec le vapotage. S’acquitter de cette tâche peut s’avérer très difficile au début, surtout si vous n’avez pas la chance d’avoir un ami ou une connaissance pour vous guider.

Dans cet article, nous allons aborder l’importance du fil résistif et découvrir quels sont les principaux facteurs à prendre en compte pour le choisir.

Rendement en arômes

Quel est le rôle du fil résistif dans la cigarette électronique ?

Si vous êtes un néophyte du vapotage, il est probable que vous ayez commencé à utiliser une cigarette électronique avec un atomiseur non reconstructible. Par conséquent, il n’y a rien d’étrange si vous n’avez pas prêté beaucoup d’attention à la résistance jusqu’à présent (vous n’avez jamais eu à la remplacer). Cependant, au fil du temps, presque tous les fumeurs commencent à développer leur curiosité et à rechercher une expérience de consommation de plus en plus personnalisée et avancée.

Passer à un atomiseur reconstructible est l’une des premières choses à faire pour perfectionner votre vapotage, mais avant de découvrir les caractéristiques à prendre en compte pour choisir le fil résistif qui composera vos bobines, il est important de savoir à quoi il sert.

Comme vous devez déjà le savoir, la résistance est la partie de l’atomiseur dans laquelle est inséré le coton imbibé de liquide à vaper. Lorsque l’atomiseur est activé, il commence à recevoir de l’électricité de la batterie et à chauffer, évaporant ainsi le liquide et le transformant en vapeur. Le rôle du fil résistif avec lequel la résistance est assemblée est donc de conduire l’énergie et de la transformer en chaleur.

Mais, voyons maintenant quels sont les matériaux utilisés dans la production des fils résistifs.

Lire aussi : Combien de temps les liquides de cigarette électronique DIY doivent-ils reposer ?

Quels matériaux sont utilisés pour les bobines ?

Les fils résistifs pour bobines peuvent être fabriqués à partir de divers alliages métalliques, chacun ayant des caractéristiques spécifiques. Le choix d’un matériau plutôt qu’un autre est influencé par divers aspects tels que le type de liquide pour e-cigarette, le type de dispositif, le type de tir, etc.

Parmi les alliages les plus populaires figurent certainement le Kanthal, l’acier et le Nichrome. Les fils résistifs de ce type sont utilisés à différentes puissances, notamment dans les appareils mécaniques, et conviennent aussi bien pour les tirs dans la joue que dans le poumon. Les fils de titane, de nickel et de Ni-Fe, quant à eux, sont principalement utilisés pour les tirs sur les joues et exclusivement dans les cigarettes électroniques à température contrôlée.

Mais, pourquoi le matériau métallique dont est faite une bobine la rend-elle mieux adaptée à une certaine puissance et à un certain type d’e-cig et de vape ? Eh bien, parce que chaque alliage a une réactivité et une résistivité différentes. Tout comme un moteur diesel doit être alimenté en gazole, chaque e-cigarette a besoin d’une résistance adaptée aux caractéristiques et aspects techniques mentionnés au début de ce paragraphe.

Mais, le matériau n’est pas le seul facteur à prendre en compte ; il existe, en effet, d’autres caractéristiques qui influent sur l’expérience de vapotage.

Combien de tours pour faire une bobine

Quels facteurs doivent être pris en compte lors du choix d’un fil résistif ?

La résistivité d’un fil ne dépend pas seulement du matériau, mais aussi de son épaisseur et de sa longueur. Plus le fil résistif est épais, plus il mettra de temps à chauffer en raison de sa faible résistance. En outre, un long fil avec de nombreuses bobines entre en contact avec une plus grande surface de coton et génère donc plus de vapeur.

Bien entendu, pour qu’un fil chauffe en fonction à la fois du type de shot souhaité et des caractéristiques des liquides tabac, crémeux ou fruités contenus dans le réservoir, il est essentiel de choisir le bon diamètre et d’assembler le coil de la bonne manière. En général, pour choisir le fil le plus adapté à l’e-cig et au liquide utilisé, on se fie aux instructions du fabricant, puis on explore progressivement de nouvelles solutions. Comment ? En augmentant ou en diminuant la section transversale et le nombre de bobines jusqu’à ce que la bonne configuration soit trouvée.

Bien sûr, tout écart par rapport aux valeurs optimales ou l’utilisation de matériaux inadaptés peut, non seulement, avoir un impact négatif sur la performance aromatique, mais aussi affecter des composants tels que la batterie et l’atomiseur.

Lire aussi : Comment choisir une bonne cigarette électronique (si vous venez de vous mettre au vapotage)

En conclusion

Le fil résistif est l’un des composants qui permet de personnaliser le vapotage, car la résistance affecte à la fois la quantité de vapeur produite et la libération des arômes de l’e-cigarette. Bien entendu, pour une performance aromatique optimale, il est très important d’utiliser, non seulement le bon fil, mais encore un liquide de qualité tel que ceux disponibles chez Terpy.

Dans notre boutique, vous trouverez une large gamme de liquides prêts à l’emploi et de produits de mélange artisanaux tels que la nicotine liquide, les arômes de vape et les bases de e-liquide.