Après combien enlever la nicotine de la cigarette électronique pour vaincre la dépendance

Pour vaincre la dépendance, après combien de temps faut-il retirer la nicotine des e-cigs ?

Une cure de désintoxication progressive peut faire toute la différence

Fumer nuit gravement à la santé.

Si vous vous trouvez dans la situation où vous voulez essayer d’arrêter de fumer, je ne peux pas vous en vouloir. Les conséquences de cette mauvaise habitude sont sans aucun doute graves pour votre santé.

Ce n’est pas un mystère, en fait, que la plupart des cas de cancer des poumons, de la gorge et de la bouche peuvent être attribués à cette habitude malsaine.

Lorsque vous avez commencé, vous ne pensiez probablement pas que vous alliez tomber à pieds joints dans une dépendance aussi forte, mais le mal est fait.

Outre les problèmes liés à votre santé à long terme, les conséquences immédiates ne doivent pas être sous-estimées. Le tabagisme est, en effet, responsable de toute une série d’états qui sont tout sauf agréables.

L’odeur qui persiste sur vous — en particulier sur vos mains et votre haleine — est extrêmement désagréable et peut être source d’inconfort dans de nombreuses situations. Vous ne le percevez peut-être pas autant, en raison de votre dépendance, mais je vous assure qu’il ne faudra pas plus de quelques secondes à un non-fumeur pour se rendre compte que l’odeur désagréable vient de vous.

Alors que faire pour préserver votre santé et ne pas ennuyer vos interlocuteurs?

La solution est unique: arrêter de fumer.

Mais comment? La dépendance à la nicotine n’est pas si facile à gérer, mais il existe certaines techniques que vous pouvez utiliser à votre avantage pour faciliter la désintoxication.

L’une d’entre elles consiste à ne pas s’imposer d’arrêter du jour au lendemain, mais à se donner le temps et la manière appropriés pour faire de l’arrêt de la cigarette un véritable objectif à atteindre et non une simple utopie à laquelle aspirer.

éviter de se forcer à s'arrêter brusquement

Pourquoi est-il si important de réduire progressivement la quantité de nicotine?

La nicotine est une substance qui a la capacité de déclencher un degré élevé de dépendance chez ceux qui la consomment, surtout si elle a été utilisée pendant longtemps et en quantités considérables.

L’arrêt brutal de la prise de cette substance met très souvent — pour ne pas dire dans tous les cas — l’organisme à rude épreuve, car il ressent rapidement l’absence d’un élément qui lui est désormais perçu comme indispensable.

Cette sensation, ainsi que tous les symptômes et conséquences qu’elle déclenche, est appelée syndrome de sevrage de la nicotine.

Si vous voulez en savoir plus, lisez aussi «Désintoxication à la nicotine: quels sont les remèdes les plus efficaces pour vaincre la dépendance».

Comme vous pouvez facilement l’imaginer, les symptômes de manque rendent très difficile de résister à la tentation de fumer.

À cet égard, la volonté, associée à la détermination d’atteindre l’objectif, est le facteur clé pour poursuivre avec succès la voie de la désintoxication.

Mais, y a-t-il autre chose que vous puissiez faire pour faciliter davantage votre difficile chemin vers l’abandon du tabac?

Il existe plusieurs produits sur le marché qui sont conçus à cet effet. Je parle des patchs et des chewing-gums à la nicotine, qui vous permettent de prendre la substance sans fumer de cigarettes et de soulager ainsi vos symptômes de manque.

Mais, dans quelle mesure peuvent-ils être efficaces?

Fumer n’est pas seulement une question de nicotine et ceux qui fument le savent. Autour de cette mauvaise habitude gravite une sorte de rituel qui ne peut certainement pas être remplacé par le chewing-gum.

Mais alors, que faire? Si vous voulez essayer d’arrêter de fumer progressivement, la cigarette électronique est un excellent moyen de dire adieu aux cigarettes traditionnelles, sans trop vous forcer à abandonner une habitude qui est devenue si ancrée en vous.

Examinons de plus près comment vous pouvez l’utiliser pour obtenir des résultats probants.

Lire aussi: Comment (et où) stocker les liquides pour cigarettes électroniques afin de les garder en parfait état

Avec la cigarette électronique, vous choisissez la quantité de nicotine dont vous avez besoin, sans renoncer au geste

Avec l'e-cig, vous décidez de la quantité de nicotine dont vous avez besoin.

Passer à une cigarette électronique peut être un grand pas en avant dans votre démarche pour arrêter de fumer et je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d’abord, en passant au vapotage, vous pourrez conserver les gestes associés au tabagisme, ce qui ne doit pas être sous-estimé.

L’application d’un patch, par exemple, ne vous donnera pas la sensation d’une cigarette, mais elle sera certainement efficace en termes d’apport de nicotine.

En outre, l’e-cig vous permettra de réguler la quantité de nicotine que vous vapotez de manière indépendante, en vous adaptant à vos besoins.

Ce n’est pas un mince avantage. Pendant la désintoxication, vous devez pouvoir modifier facilement le dosage en fonction de vos besoins et diminuer ou augmenter le pourcentage de nicotine chaque fois que vous en ressentez le besoin.

Il existe sur le marché des liquides prêts à boire avec différents pourcentages de nicotine. En achetant les plus petites bouteilles — celles de 10 ml — vous minimiserez les déchets lorsque vous passerez d’un pourcentage à un autre.

Toutefois, ce n’est pas la seule option dont vous disposez.

Dans votre magasin de vape local, vous pouvez également acheter des bases divisées et créer votre propre liquide de vape. Cela vous donnera encore plus de liberté. C’est vous qui choisirez la quantité de nicotine liquide à ajouter au mélange, éliminant ainsi tout gaspillage.

Mais, comment savoir quel est le bon moment pour supprimer la nicotine d’une cigarette électronique? Essayons d’y voir clair.

Après combien de temps faut-il enlever la nicotine?

Si vous attendiez une réponse unique, je suis désolé de vous décevoir, mais elle n’existe pas.

Comme je l’avais prévu, les facteurs clés sur le chemin de la désintoxication à la nicotine sont variés et extrêmement subjectifs.

Il est impossible de déterminer un délai qui convienne universellement aux différents besoins de chaque ex-fumeur ou futur ex-fumeur.

Le seul conseil que je puisse vous donner à cet égard est de prendre votre temps, tant pour diminuer la nicotine que pour l’éliminer.

En fait, il est important que vous trouviez le bon équilibre entre l’assouvissement des besoins de votre corps et le maintien ferme de votre décision d’arrêter de fumer.

C’est vraiment décisif et cela vous permettra de ne pas vous surstresser en exigeant que vous abandonniez l’habitude brusquement, mais également d’éviter de laisser le syndrome d’abstinence aux commandes de la situation.

En faisant cela, vous vous retrouverez avec une cigarette à la main après quelques minutes et ce n’est certainement pas ce que vous voulez.

Lire aussi: Cigarette électronique: quelle quantité de nicotine pour commencer? Conseils et erreurs à éviter

En résumé

Le chemin qui mène au sevrage tabagique n’est en aucun cas une promenade de santé.

La plus grande difficulté est sans doute le syndrome de sevrage de la nicotine. Un bon moyen de minimiser les symptômes de ce trouble est de donner à l’organisme le temps et les moyens de s’habituer à recevoir de moins en moins de nicotine, jusqu’à ce qu’il n’en prenne plus.

En cela, la cigarette électronique s’avère être un allié précieux. Grâce à la variété des liquides disponibles dans le commerce, il est possible d’expérimenter parfois de nouvelles concentrations de nicotine selon les besoins du moment.

Grâce aux bases divisées, vous pouvez également créer votre propre mélange de vape en ajoutant la quantité de nicotine liquide dont vous avez besoin.

Dans notre boutique en ligne Terpy, vous trouverez une large gamme de produits pour personnaliser votre expérience de vapotage, notamment des e-liquides prêts à l’emploi, mais également des bases fractionnées, parfaites pour créer le liquide qui vous convient le mieux.